Politique culturelle

 

Les statuts de la CIIP prévoient (art. 3) que la CIIP développe la coordination et favorise la coopération entre les cantons membres non seulement en matière de formation, mais aussi de culture.

La CIIP conduit sa politique culturelle en s'appuyant sur la conférence des chefs de service et délégués aux affaires culturelles (CDAC).

 

Priorité politique d'ici 2015:

 

> Médiation culturelle pour les jeunes publics

La CIIP soutient les interactions entre une offre culturelle diversifiée et de qualité et l’accès des jeunes aux activités, manifestations et institutions culturelles prôné par le plan d’études romand. Elle encourage le développement d’un volet « médiation culturelle » dans la formation initiale et continue des enseignants et dans les approches didactiques du domaine Arts du PER.

 

 

Objectifs principaux actuels:

  • Favoriser les échanges et les collaborations au sein de la recherche en éducation dans l'espace latin de la formation.

  • Développer la connaissance et l’évaluation du système d’enseignement et l'évaluation du résultat des apprentissages et y collaborer sur le plan national.

  • Promouvoir les analyses didactiques des domaines et objets d’enseignement et d’apprentissage du PER susceptibles d’être évalués.

  • Récolter, gérer et valoriser une documentation en sciences de l’éducation et sur l’espace romand de la formation.


Les statuts de la CIIP prévoient (art. 3) que la CIIP développe la coordination et favorise la coopération entre les cantons membres non seulement en matière de formation, mais aussi de culture.

La CIIP conduit sa politique culturelle en s'appuyant sur la conférence des chefs de service et délégués aux affaires culturelles (CDAC).

Plus d'informations...

 Programme d'activité CIIP 2016-2019
 Programme d'activité CIIP 2013-2015
 Extrait du rapport annuel CDAC